La programmation

 
La programmation des Rencontres Cinématographiques de Digne-les-Bains
et des Alpes-de-Haute-Provence se fixe pour but de donner à voir
« une certaine idée du cinéma » (André Bazin), celle qui, du documentaire à la fiction,
propose le regard de cinéastes selon une forme cinématographique
qui leur est propre et qui exprime leur vision du monde.

Le rôle des Rencontres Cinématographiques est de susciter,
de provoquer ou de permettre le lien entre les œuvres,
les créateurs et le public.



   
À L’AFFICHE
La programmation des Rencontres
SALLE RENCONTRES
AU CENTRE CULTUREL RENÉ CHAR \ 45, AV DU 8 MAI 1945 \ DIGNE-LES-BAINS

*TARIFS DES SÉANCES DES MARDIS CINÉMA / ENTRE 2€50 ET 6€ *

RETROUVEZ NOUS ÉGALEMENT SUR FACEBOOK !
..............................................................
FÉVRIER 2018
..............................................................

• MARDI 20 FEVRIER 20H30 DANS UN RECOIN DU MONDE DE SUNAO KATABUCHI


CONCOURS INTERNATIONAL DE COURTS-MÉTRAGES
Première œuvre de fiction
 

photo/1515073547.JPG
POL,
Ton amitié sans faille,
Ton soutien constant,
Ton regard sur la création artistique,
Ta générosité et
Tes « cartes blanches »
Ont rythmé et illuminé nos rendez-vous depuis tant d'années…
Aujourd'hui, toute l'équipe des Rencontres Cinématographiques est remplie de tristesse.
Nous avons une immense pensée pour toi...
Et Emmy.



- Photo 38e Rencontre Cinématographiques -
Emmanuel Carrère, Jean-Pierre Castagna, POL

photo/1511397759.jpg


DANS UN RECOIN DU MONDE
DE SUNAO KATABUCHI
2017, Japon, 2h08, animation
Prix du Jury, Festival du film d’animation d’Annecy 2017
photo/1519129027.jpg
En 1944, la jeune Suzu quitte son village proche d’Hiroshima, pour se
marier et vivre avec sa belle-famille à Kure, un port militaire.
Habitée d’une sagesse ancestrale, Suzu imprègne de poésie et de beauté les
gestes simples du quotidien. Les difficultés de ravitaillement en temps
de guerre, la perte de proches, et les frappes fréquentes de l’aviation
américaine, n’altèrent pas son amour de la vie. Mais, en 1945, les
bombardements dévastateurs, puis la tragédie d’Hiroshima vont
mettre à l’épreuve la persévérance et le courage de Suzu.

« En même temps tragédie et comédie, la chronique est aussi un
inoubliable portrait féminin. »
Télérama

« Un film délicat qui plonge dans les entrailles de la société japonaise.
Une poignante vision pointilliste et humaniste du monde. »
V.O




//Télécharger le PDF



 
Un autre cinéma©2006 - cine-dignelesbains@wanadoo.fr